LES DIRECTIONS SECONDAIRES

(Article paru dans la Revue ASTROLOGOS)

 

LES DIRECTIONS SECONDAIRES

 

 

Le Passé

Dans un premier temps, l'astrologue étudie le thème natal et détermine le portrait initial de la personne, c'est-à-dire qui elle est au départ de la vie. Il répond ainsi aux questions premières que peut se poser le consultant sur le sens de sa destinée : d'où vient-il ? qui est-il ?  Ce faisant, il lui permet de mieux comprendre les différents facettes de sa personnalité - ses différentes sous-personnalités - son caractère et ses attentes plus ou moins conscientes face à la vie, ses "qualités" et ses dons ainsi que ses "défauts" et ses problématiques dans les différents domaines auxquels il est appelé à s'investir comme tout un chacun.

Le Futur

Le but de la consultation consiste non seulement à faire prendre conscience au consultant de ses schémas psychologiques mais aussi de lui donner des pistes qui lui permettront de dépasser les limitations, les peurs, les blocages, bref les compulsivités de toutes sortes inhérentes à sa structure karmique fondamentale. Il ne s'agit pas simplement de faire le constat de ce qui est mais aussi de donner la vision de ce qui pourrait être en termes d'évolution et de développement personnel.

Car en nous élevant au-dessus de nos contraintes égotiques, en nous dépassant et en nous ouvrant à une autre dimension de nous-même et de l'univers, il nous est possible de vraiment réaliser ce que nous sommes profondément, en accord avec notre moi essentiel et non plus "agi" par notre moi existentiel. Alors nous pouvons vivre de manière positive, de plus en plus unifiée, nos différentes sous-personnalités, souvent contradictoires, pouvant coopérer harmonieusement pour que nous puissions nous accomplir, réaliser nos potentialités et remplir notre mission de vie, apportant ainsi notre pierre à l'évolution de la Conscience

Cette phase du travail astrologique répond à la question que peut se poser le consultant, à la suite des deux premières : où va-t-il ? Où peut-il aller, s'il fait consciemment le choix de l'évolution et de la transformation plutôt que de subir les aléas de la vie, fétu de paille poussé à droite ou  à gauche par les mouvements de l'existence, fruits inconscients de ses problématiques intérieures.

Le Présent

Toute cette approche – le passé et le futur possible – est inscrite dans le thème natal lui-même. Le présent correspond encore à une autre question du consultant : comment va-t-il ? Où en est-il en ce moment dans ce cheminement vers plus de conscience et d'ouverture. Quelles possibilités s'offrent à lui à cette étape du processus de la vie qui va de la naissance à la mort pour réaliser une finalité bien précise ?

Plusieurs techniques, les techniques d'actualisation, sont à la disposition de l'astrologue pour établir, avec le consultant, le "diagnostic" d'une période particulière de sa vie. La plus connue est celle des transits : ce sont les différents aspects que font les planètes dans le ciel à un moment donné avec les planètes natales.  Les transits, surtout ceux des planètes lentes, Saturne, Uranus, Neptune et Pluton, permettent de déterminer le climat de la période et les défis auxquels le consultant est confronté à ce moment-là.

Les transits expriment plus particulièrement "la pression du collectif sur l'individu" suivant la formulation de Rudhyar, dans la mesure où les planètes en transit dans le ciel concernent tout le monde. Uranus est en Poissons pour tout le monde, tout comme Neptune est en Verseau et Pluton en Sagittaire pour tout le monde. Si nous avons des planètes natales ou des points du thème qui sont "touchés" par ces transits collectifs, nous sommes en résonance avec eux.

Les directions secondaires

Une autre technique d'actualisation, également essentielle en Astrologie Humaniste et Transpersonnelle, permet à l'astrologue de mieux comprendre à quelle phase de son processus d'évolution se situe le consultant. Ce sont les directions secondaires, appelées aussi "progressions secondaires".

A la différence des transits, les progressions secondaires sont considérées comme plus individuelles et personnelles et expriment les défis intérieurs et non les pressions extérieures. La manière dont elles sont calculées traduit bien cette définition.   

Elles sont en effet calculées à partir de la date de naissance du consultant, ce qui le concerne personnellement, suivant un principe traditionnel qui dit "un jour égal un an". On compte autant de jours après la naissance que l'on a d'années pour déterminer où se trouvent les planètes "progressées". Prenons un consultant né le 1er janvier 1950. Il a donc 55 ans en 2005. Les progressions pour 2005 correspondent donc à 55 jours après la naissance, soit le 20 février 1950. Suivant les aspects que font les planètes progressées avec les planètes natales ou avec un point du thème 55 jours après la naissance, le 20 février 1950, nous pouvons comprendre le sens de cette année 2005 dans le processus de sa vie et mieux le conseiller quant aux choix à faire, toujours en termes d'évolution. 

Suivant cette technique, ce sont les planètes rapides qui sont à prendre en considération car, en l'espace d'une vie, elles avancent (ou reculent si elles sont rétrogrades ou deviennent rétrogrades) suffisamment vite pour faire de nombreux aspects avec les planètes natales, pour changer de signe ou de maison alors que les planètes lentes bougent très peu.

Les progressions du Soleil, de la Lune, de Mercure, Vénus et Mars de même que celles des axes (Ascendant-Descendant, Fond du Ciel-Milieu du Ciel) apportent une compréhension lumineuse du vécu pour chacun de nous. Les mouvements que nous avons indiqués (changement de signe ou de maison, aspects avec les planètes natales ou même des planètes progressées entre elles…) coïncident avec des situations remarquables au moment où ils se produisent.

De même quand une planète directe à la naissance devient rétrograde en cours de vie ou, inversement, quand une planète rétrograde devient directe, nous sommes mieux à même de comprendre le sens de ce qu'il nous arrive et d'agir d'une manière positive et constructive. 

Il est à remarquer que les aspects des planètes personnelles progressées à des planètes transpersonnelles natales (Uranus, Neptune et Pluton) se rencontrent dans les grands moments de la vie.

Par exemple, une Vénus progressée sur Uranus natal explique pourquoi le consultant est amené à se poser des questions sur sa vie affective, à la remettre en cause ou à être remis en cause par elle. Le sens en est qu'à ce stade de sa vie, il est appelé à transformer de manière radicale son sens des valeurs et à lui apporter une dimension plus vaste et plus inclusive.

Le Cycle de la Lunaison progressé, qui concerne la relation entre le Soleil progressé et la Lune progressée est un des outils majeurs dans le travail de développement personnel au regard de l'astrologie de l'évolution. D'une Nouvelle Lune progressée à une autre Nouvelle Lune progressée, un cycle de 30 ans se développe rythmé par 8 étapes, chacune de ces étapes constituant un moment important dans l'ensemble du cycle progressé.

 

Conclusion

De cette présentation très succincte de cette technique particulière que représentent les directions secondaires, il ressort que, combinée aux transits, elle nous permet une approche très fine du processus d'évolution. Pour prendre une image symbolique de leur signification, on peut considérer que notre thème natal est notre montre cosmique. Chacun de nous avons un design spécifique puisque chaque thème est différent. Pour savoir l'heure qu'il est, nous avons besoin principalement de l'aiguille des heures et de celles de minutes. Ici, l'aiguille des heures nous est donnée par les directions et celles des minutes par les transits. Ainsi, nous pouvons à tout moment connaître notre heure cosmique et savoir ce qu'il convient d'entreprendre pour aller de l'avant.

 

Samuel DJIAN-GUTENBERG

 

Retour Menu Articles